Les cartes à jouer du savoir
Heuristiques
Herausgegeben von Jean-François Bert, Jérôme Lamy
Vol. 1 Jean-François Bert, Jérôme Lamy (Hg.)

Les cartes à jouer du savoir

Détournements savants au XVIIIe siècle

Neu
Lieferbar 32.00 CHF
inkl. MwSt. zzgl. Versandkosten

À côté des feuilles volantes, des marges de livres, des cahiers et des carnets, les cartes à jouer ont occupé au XVIIIe siècle une place singulière, inédite peut-être, dans l’histoire des pratiques d’écriture des savants. Le nombre de ces cartes ne cesse d’augmenter dans toute l’Europe et leur dos vierge permet d’accueillir la masse d’écrits informels et préparatoires qui nourrissent la recherche savante.

Ce livre collectif, qui s’inscrit dans l’historiographie récente sur la matérialité des savoirs, fait surgir un ensemble de pratiques ordinaires, discrètes, invisibles, qui ordonne la vie savante, la scande et en constitue sa texture la plus élémentaire.

 

Avec Ann Blair, Gwenael Beuchet, Claire Bustarret, Isabelle Charmantier, Patrick Fournier, Patrick Latour, Manon Migot, Staffan Müller-Wille, Jeffrey S. Ravel

«Die Aufsätze sind lesenswert nicht nur als Beitrag zur Erforschung der materiellen Voraussetzungen von Wissenschaft und ihrer Praktiken.»
Frankfurter Allgemeine Zeitung / Sonja Asal

Bevorstehende Veranstaltungen

Bibliographische Angaben

Reihe Heuristiques
Seitenanzahl 245 arabisch
Abbildungen 1 s/w, 113 farbig
Format 22 x 15.3 cm
Bindung Buch, Broschiert
ISBN 978-3-7965-4795-9
Erscheinungsdatum 11.09.2023

Autor/in

Jean-François Bert enseigne à l’université de Lausanne et à l’EPFL. Dans ses travaux, il développe une anthropologie historique des pratiques savantes et érudites. Il s’emploie à redéfinir le statut et les cadres de l’histoire des sciences au moyen d’une approche qui se veut attentive aux différentes matérialités qui déterminent la production, mais aussi la diffusion des savoirs.

Jérôme Lamy est historien et sociologue des sciences, chargé de recherche au CNRS (CESSP [UMR8209], EHESS). Il travaille sur l’histoire des activités spatiales, la sociologie des concepts et l’anthropologie des matérialités savantes. Il a publié, en 2018, Faire de la sociologie historique des sciences et des techniques (Hermann).