Se réconcilier au nom de la vie
Théologie africaine
Herausgegeben von Albertine Tshibilondi, François-Xavier Amherdt, Bénézet Bujo u.a.
Vol. 7 Nicolas Cubaka Cishugi

Se réconcilier au nom de la vie

Approche traditionnelle africaine de résolution des conflits au service de la réconciliation sociale et ecclésiale. Cas du Ndaro chez les Bashi de la République démocratique du Congo.

Neu
Lieferbar 52.00 CHF
inkl. MwSt. zzgl. Versandkosten
Meiner Bibliothek empfehlen

Depuis la nuit des temps, les ancêtres des Africains ont voulu dompter la force destructrice du conflit par le consensus issu du dialogue ndaroïque. Ainsi, la réconciliation (et la paix) célébrée dans le sacrifice, qui intervient au bout du dialogue, constitue une victoire de la vie sur la mort. Partant du principe négro-africain de la vie perpétuelle, cette étude est une démonstration du besoin urgent de recourir à la sagesse africaine dans la transformation de l’image négative de l’Afrique comme continent de pauvreté, de tiraillements tribalo-ethniques, d’instabilités politiques, d’aliénations socio-culturelles, etc. Il s’agit d’apprécier la pertinence de certaines réalités culturelles et leur efficacité d’appui à la paix sociale, au développement global et à la pastorale d’ensemble, à la lumière des réalités actuelles du continent africain. L’idée de «vivre et refuser de mourir après la mort» traverse en filigrane le présent ouvrage.

Bevorstehende Veranstaltungen

Bibliographische Angaben

Reihe Théologie africaine
Seitenanzahl 429 arabisch
Abbildungen 12 s/w, 3 farbig
Tabellen 7
Format 22 x 15.2 cm
Bindung Buch, Broschiert
ISBN 978-3-7965-4429-3
Erscheinungsdatum 26.07.2021

Autor/in

Nicolas Cubaka Cishugi est Docteur en théologie de l’université de Fribourg en Suisse et diplômé en philosophie. Il est actuellement engagé dans la résolution pacifique des conflits dans la région des Grands Lacs d’Afrique centrale. Il exerce également le ministère pastoral dans le diocèse de Bâle en Suisse. Nicolas Cubaka est auteur de l’ouvrage Justice et Paix, fruits de la Miséricorde (2016).